Tous au balcon ce 14 novembre, pour la plus grande Super-Lune du siècle

Concrètement, la lune se situera ce 14 novembre à 356 523 mètres de la terre au plus proche, contre en moyenne 405 504 mètres à son apogée.
À l’occasion de cet événement, notre satellite naturel semblera en effet 14% plus gros que d’habitude, mais aussi 30% plus brillant !
La Lune atteindra son périgée, son point le plus proche de la Terre, à 11h22 GMT (12h22, heure française) et sera pleine à 13h52 GMT (14h52, heure française). Elle sera visible, une fois la nuit tombée, partout dans le monde. « Une super Lune peut être jusqu’à 14% plus grande et 30% plus lumineuse qu’une pleine Lune à son apogée » (le point de son orbite le plus éloigné de la Terre, ndlr), selon la Nasa.

La prochaine super Lune tombera le 25 Novembre 2034.

Photographier la Lune

Le choix de l’objectif utilisé dépend grandement de l’esthétique recherchée : il convient ainsi d’utiliser un téléobjectif si vous souhaitez faire de la Lune le sujet principal de votre image, tandis qu’une courte focale permet d’ancrer l’astre lunaire dans un plus vaste décor.

Quel que soit l’objectif choisi, désactivez l’autofocus pour faire la mise au point de façon manuelle. Si la Lune occupe une grande partie de votre image, une mise au point à l’infini suffira à en assurer la netteté. Si au contraire votre image comporte un premier plan, faire la mise au point sur celui-ci sera parfois plus judicieux (tout dépend de la place qu’il occupe). Utilisez pour cela le mode visée Live View, qui octroie un meilleur confort que le viseur dans ce type de situation.

Si les réglages à adopter dépendent bien entendu de l’heure de prise de vue, l’utilisation d’un trépied autorise plus de flexibilité dans le choix des réglages et permet ainsi d’obtenir une image à la qualité optimale. Si la luminosité le permet, nous vous conseillons ainsi de sélectionner une ouverture de l’ordre de f/8 et une sensibilité relativement basse (entre 50 et 400 ISO). Le temps de pose doit ensuite être déterminé en fonction des conditions lumineuses, tout en tâchant de faire en sorte qu’il ne soit pas supérieur à 1/15 s — au-delà de cette valeur, le mouvement de l’astre provoquerait en effet une perte de netteté.

Si vous avez aimé cet article, merci de liker, partager, commenter … faire vivre le blog et notre page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s