La Floride attend Matthew !

Le bilan du passage de l’ouragan Matthew a bondi jeudi à 114 morts quand les dirigeants haïtiens ont finalement rejoint certaines régions du pays qui étaient coupées du monde.

Le ministre de l’Intérieur François Anick Joseph a déploré 108 pertes de vie, sans fournir plus de détails. Le bilan précédent faisait état d’un total de 29 morts, dont 23 en Haïti.

Les responsables s’inquiètent particulièrement du département de Grand-Anse qui se trouve sur la pointe nord de la péninsule qui a été dévastée par l’ouragan de catégorie 4, qui a détruit les routes et rompu les liens de communications.

Un porte-parole du ministère de l’Intérieur a dit que cette région a été frappée de plein fouet. Matthew a renversé des murs de ciment et arraché des toits, forçant des milliers d’Haïtiens à fuir.

Dans la ville de Les Cayes, un port du sud-ouest du pays, plusieurs sinistrés tentaient jeudi de trouver de l’eau potable en traînant avec eux les maigres biens qu’ils ont pu sauver.

Les secouristes commencent à peine à prendre la pleine mesure de la situation. Le Représentant spécial adjoint pour la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti, Mourad Wahba, a dit qu’il s’agit de la pire catastrophe naturelle à frapper le pays depuis le séisme de 2010.

Plus de 3200 taudis de bois et de tôle ont été détruits le long de la péninsule sud du pays et le gouvernement estime qu’au moins 350 000 personnes ont maintenant besoin d’aide.

Matthew est repassé jeudi au rang d’ouragan de catégorie 4, au moment où il matraquait le centre de l’archipel des Bahamas et s’apprêtait à foncer sur la Floride.

La tempête générait jeudi midi des vents soutenus de 220 kilomètres/heure.

On rapporte des dégâts matériels considérables dans la capitale bahaméenne, Nassau, mais aucune perte de vie pour le moment.

Le Centre national de surveillance des ouragans des États-Unis, à Miami, a lancé un avertissement d’ouragan qui couvre une vaste portion de la côte orientale de la Floride, jusqu’à Altamaha Sound, en Géorgie. Une zone de veille d’ouragan s’étire d’Altamaha Sound jusqu’à South Santee River, en Caroline du Sud.

Environ deux millions de personnes ont été invitées à évacuer leurs domiciles pour échapper à Matthew, la tempête la plus puissante à menacer la côte de l’Atlantique en plus de dix ans. Quelque 500 000 habitants de la côte de la Géorgie ont reçu l’ordre d’évacuer.

La tempête devrait s’approcher de la côte de la Floride jeudi soir, possiblement avec des vents de 210 kilomètres/heure. Une quarantaine de centimètres de pluie sont attendus en certains endroits et une onde de tempête pouvant atteindre 2,5 mètres est possible le long de la côte, du centre de la Floride jusqu’en Géorgie.

La tempête se trouvait jeudi matin à 410 kilomètres au sud-est de West Palm Beach, en Floride, et glissait vers le nord à 20 kilomètres/heure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :