«Woman Interrupted », l’application qui vous rend la parole Mesdames

L’application «Woman Interrupted » a été réalisée par la filiale brésilienne de l’agence de pub BETC, elle a pour but affiché de calculer le nombre de fois où une femme se fait couper la parole par un homme au cours d’une conversation. «Woman Interrupted existe pour montrer au monde que le « manterrupting » [contraction de «man» = homme et «interrupting» = interrompant, ndlr], c’est grave», avertit l’application. D’ailleurs, c’est le premier débat entre Donald Trump et Hillary Clinton, sans cesse interrompue par son adversaire, qui a motivé sa création.

Comment ça fonctionne ?
Dès l’application lancée, c’est le microphone situé sur le téléphone qui, après avoir effectué les tests de reconnaissance vocale au refrain de «Je ne serai plus interrompue», se charge d’analyser les conversations quotidiennes. Vous êtes la ligne rose, votre interlocuteur la bleue.Et là, les statistiques apparaissent. Chacune d’elles recueillie «auprès d’utilisateurs dans le monde seront disponibles en ligne à quiconque veut en savoir plus sur le sujet». De quoi permettre une prise de conscience collective et notamment professionnelle, explique BETC. Les hommes qui le désirent peuvent donc l’utiliser afin de comprendre à quel point ils interrompent régulièrement leurs collègues, par exemple… !

http://www.womaninterruptedapp.com

Si vous avez aimé l’information, merci de liker, partager, commenter … faire vivre le blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :