Le Gange et la rivière Yamuna obtiennent les mêmes droits constitutionnels que l’Homme

La Cour suprême de l’état de l’Uttarakhand, au nord de l’Inde, a donné lundi 20 mars aux deux rivières sacrées les mêmes droits qu’aux humains pour les protéger contre la pollution. Le Gange est l’un des fleuves les plus pollués du monde.
Offrir aux cours d’eau le statut d’entité vivante… L’Inde espère ainsi responsabiliser enfin les citoyens vis-à-vis de l’environnement. Une cour de justice indienne vient de prendre cette résolution pour protéger deux de ses sept rivières sacrées: le Gange et la rivière Yamuna, un de ses affluents, dont l’eau est distribuée à près de 19 millions d’habitants après traitement chimique.
La Cour suprême de l’état de l’Uttarakhand, dans l’Himalaya, a décidé mardi que les deux cours d’eau avaient le droit d’être protégés légalement contre les activités de l’Homme. Concrètement, polluer ces eaux sacrées équivaudra maintenant à une atteinte à la personne, selon le droit dans cet état du nord du pays.

Article complet sur http://www.lefigaro.fr/international/2017/03/21/01003-20170321ARTFIG00262-en-inde-les-fleuves-gange-et-yamuna-obtiennent-un-statut-humain.php

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :