Le programme du festival de Sydney 2017 est annoncé

Le festival de Sydney est une fête culturelle annuelle qui, chaque janvier, métamorphose Sydney, en présentant la crème de l’art et de grandes idées. Le programme inaugural de Wesley Enoch, en tant que directeur du festival, regorge d’événements gratuits et payants, embrassant le théâtre, la danse, le cirque, l’opéra, les arts visuels et la musique classique et contemporaine.

L’édition 2017 du festival de Sydney comprend 150 événements, dont 73 gratuits. Quatre cent cinquante-quatre représentations se dérouleront sur 46 sites, soit 1 021 artistes provenant de 15 pays. Avec 16 premières mondiales, neuf premières australiennes et 14 exclusivités australiennes, l’été à Sydney est une occasion à ne pas manquer.

http://www.prnasia.com/mnr/sydneyfestival_201610.shtml

En provenance directe de Broadway, la première australienne de The Encounter est une oeuvre primée et révolutionnaire d’un point de vue technique de la compagnie britannique Complicite, réalisée par Simon McBurney.

Declan Donnellan, de la compagnie britannique mondialement célèbre, Cheek by Jowl et du Théâtre Pouchkine de Moscou, dirige Mesure pour mesure de Shakespeare, en russe.

Lauréat du prix Helpmann pour la meilleure nouvelle oeuvre australienne, Ladies in Black est la nouvelle oeuvre musicale du Queensland Theatre, réalisée par Simon Philips, sur une musique originale de Tim Finn (Crowded House).

Les têtes d’affiche musicales incluent Nick Cave & The Bad Seeds et PJ Harvey. À noter également 1967 Music in the Key of Yes, un concert spécial de l’Opéra de Sydney pour fêter le 50e anniversaire du référendum australien de 1967 relatif aux droits des communautés autochtones.

Bayala est une série d’événements et d’expositions saluant le patrimoine autochtone de Sydney et la revivification des langues locales.

La très appréciée plateforme de festival de Hyde Park MeritonFestival Village double le nombre de ses spectacles gratuits et présente une grande variété de spectacles de cirque, de comédies, de musique contemporaine et de cabaret, avec Briefs en vedette, une comédie burlesque mâle/en tenue de cabaret.

Les oeuvres Symphony under the Stars et Opera in the Domain, plébiscitées par la foule, font leur retour sur le célèbre site extérieur de Sydney, The Domain.

En exclusivité australienne au festival de Sydney, The Beach est une joyeuse installation monochrome, composée de 1,1 million de boules blanches recyclables, conçue par Snarkitecture, un studio de design américain.

L’artiste Ben Quilty co-organise la première grande exposition des oeuvres de Myuran Sukumaran, réalisées lors de son incarcération à la prison de Kerobokan, à Bali. Sydney Dance Company traite des puissantes oeuvres couvrant deux siècles de l’exposition de la Galerie d’art de Nouvelle-Galles du Sud, Nude : Art from the Tate collection.

Le coup de projecteur sur les artistes canadiens comprend Inheritor Album, de la Company 605 ; Anthropologies imaginaires, de Gabriel Dharmoo ; Huff, de Native Earth Performing Arts ; et iD, du Cirque Éloize.

Si vous avez aimé cet article, merci de liker, partager, commenter … faire vivre le blog et notre page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s