L’acteur Robert De Niro parle investissement à Dubaï

Tandis que l’attaque à boulets rouges de Robert De Niro contre Donald Trump faisait des vagues dans les médias du monde entier, l’acteur, accompagné d’une délégation comprenant le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda, son Honneur Gaston Browne, assurait la promotion des investissements sur la double île pittoresque d’Antigua-et-Barbuda.

Envoyé spécial d’Antigua-et-Barbuda, Robert De Niro est lui-même engagé dans un projet d’investissement immobilier à Barbuda avec le milliardaire australien James Packer. M. Packer a déjà investi dans la chaîne de restaurants Nobu de l’acteur.

« Je me suis lancé dans ce projet parce que c’est un endroit merveilleux », a confié Robert De Niro lors d’une conférence au andis que l’attaque à boulets rouges de Robert De Niro contre Donald Trump faisait des vagues dans les médias du monde entier, l’acteur, accompagné d’une délégation comprenant le Premier ministre d’Antigua-et-Barbuda, son Honneur Gaston Browne, assurait la promotion des investissements sur la double île pittoresque d’Antigua-et-Barbuda.

Envoyé spécial d’Antigua-et-Barbuda, Robert De Niro est lui-même engagé dans un projet d’investissement immobilier à Barbuda avec le milliardaire australien James Packer. M. Packer a déjà investi dans la chaîne de restaurants Nobu de l’acteur.

« Je me suis lancé dans ce projet parce que c’est un endroit merveilleux », a confié Robert De Niro lors d’une conférence au Palazzo Versace de Dubaï organisée avec le soutien d’Arton Capital, société de conseil internationale de premier plan, spécialisée dans les conseils en matière de nationalité. S’exprimant aux côtés de M. Browne, l’acteur a tenu à rassurer les investisseurs du Moyen-Orient sur la solidité de cette proposition économique.

Les EAU comptent de nombreux investisseurs majeurs sur l’île. L’un d’entre eux est le promoteur, via Arton Capital, du projet Callaloo Cay, un centre de villégiature luxueux de 150 millions de dollars américains. Désireux d’attirer les investissements des EAU, Antigua-et-Barbuda ouvre une ambassade ainsi qu’un centre d’informations économiques et commerciales à Abu Dhabi, et devient ainsi le premier pays de la CARICOM à entamer une telle démarche.

Outre la longue liste des privilèges concédés aux investisseurs étrangers, pour ne citer que l’exonération d’impôt sur 25 ans, Antigua dispose d’un autre atout de taille : un programme de nationalité par l’investissement (Citizenship by Investment Program ou CIP), moteur de la croissance économique locale. De tous les pays dotés d’un CIP actif, Antigua-et-Barbuda est celui qui offre le passeport le plus intéressant des Caraïbes et le quatrième meilleur passeport au monde selon le Passport Index d’Arton, un classement international des passeports de tous les pays du monde. Les titulaires de ce document peuvent en effet se rendre dans 124 pays, dont le Canada, l’espace Schengen en Europe, le Royaume-Uni, Singapour et Hong Kong, sans visa.

« Si le programme CIP du pays est devenu aussi populaire, c’est grâce au degré de confiance qui s’est instauré du fait d’un climat propice de longue date aux investissements et de développements économiques bilatéraux constants », indique John Hanafin, directeur général d’Arton Capital.

S’exprimant au sujet de la citoyenneté mondiale, Robert De Niro a déclaré : « Nous avons peut-être des différends, mais dans un monde où les frontières sont de plus en plus ténues et où chacun dépend de plus en plus de l’autre, nous n’avons pas d’autre choix que de faire preuve de persévérance ».

Si le gouvernement d’Antigua-et-Barbuda a renforcé ses relations avec les Émirats-arabes-unis, il ressert également ses liens avec le Qatar. Avant son déplacement aux EAU, le Premier ministre Browne a en effet été, à l’initiative d’Armand Arton, président d’Arton Capital et Envoyé spécial d’Antigua, invité avec sa délégation au Qatar où il a rencontré le Premier ministre Abdallah ben Nasser ben Khalifa al-Thani et le Dr Hamad ben Abdulaziz Al Kawari, conseiller culturel au Palais royal (Emiri Diwan).

Arton Capital est une société de conseil en nationalité et résidence de premier plan qui travaille en étroite collaboration avec 10 gouvernements auxquels elle prodigue des conseils pour attirer les investissements directs étrangers et en matière de politique étrangère.

Special Envoys of Antigua and Barbuda Robert De Niro and Armand Arton discuss investments in Dubai. (PRNewsFoto/Arton Capital)
Special Envoys of Antigua and Barbuda Robert De Niro and Armand Arton discuss investments in Dubai. (PRNewsFoto/Arton Capital)

de Dubaï organisée avec le soutien d’Arton Capital, société de conseil internationale de premier plan, spécialisée dans les conseils en matière de nationalité. S’exprimant aux côtés de M. Browne, l’acteur a tenu à rassurer les investisseurs du Moyen-Orient sur la solidité de cette proposition économique.

Les EAU comptent de nombreux investisseurs majeurs sur l’île. L’un d’entre eux est le promoteur, via Arton Capital, du projet Callaloo Cay, un centre de villégiature luxueux de 150 millions de dollars américains. Désireux d’attirer les investissements des EAU, Antigua-et-Barbuda ouvre une ambassade ainsi qu’un centre d’informations économiques et commerciales à Abu Dhabi, et devient ainsi le premier pays de la CARICOM à entamer une telle démarche.

Outre la longue liste des privilèges concédés aux investisseurs étrangers, pour ne citer que l’exonération d’impôt sur 25 ans, Antigua dispose d’un autre atout de taille : un programme de nationalité par l’investissement (Citizenship by Investment Program ou CIP), moteur de la croissance économique locale. De tous les pays dotés d’un CIP actif, Antigua-et-Barbuda est celui qui offre le passeport le plus intéressant des Caraïbes et le quatrième meilleur passeport au monde selon le Passport Index d’Arton, un classement international des passeports de tous les pays du monde. Les titulaires de ce document peuvent en effet se rendre dans 124 pays, dont le Canada, l’espace Schengen en Europe, le Royaume-Uni, Singapour et Hong Kong, sans visa.

« Si le programme CIP du pays est devenu aussi populaire, c’est grâce au degré de confiance qui s’est instauré du fait d’un climat propice de longue date aux investissements et de développements économiques bilatéraux constants », indique John Hanafin, directeur général d’Arton Capital.

S’exprimant au sujet de la citoyenneté mondiale, Robert De Niro a déclaré : « Nous avons peut-être des différends, mais dans un monde où les frontières sont de plus en plus ténues et où chacun dépend de plus en plus de l’autre, nous n’avons pas d’autre choix que de faire preuve de persévérance ».

Si le gouvernement d’Antigua-et-Barbuda a renforcé ses relations avec les Émirats-arabes-unis, il ressert également ses liens avec le Qatar. Avant son déplacement aux EAU, le Premier ministre Browne a en effet été, à l’initiative d’Armand Arton, président d’Arton Capital et Envoyé spécial d’Antigua, invité avec sa délégation au Qatar où il a rencontré le Premier ministre Abdallah ben Nasser ben Khalifa al-Thani et le Dr Hamad ben Abdulaziz Al Kawari, conseiller culturel au Palais royal (Emiri Diwan).

Arton Capital est une société de conseil en nationalité et résidence de premier plan qui travaille en étroite collaboration avec 10 gouvernements auxquels elle prodigue des conseils pour attirer les investissements directs étrangers et en matière de politique étrangère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :