Le village fantôme de Consonno va organiser un championnat du monde de cache-cache

Les samedi 3 et dimanche 4 septembre 2016, le village fantôme de Consonno (Alpes italiennes ) sera le théâtre d’un championnat du monde de jeu de cache cache.

Avis aux grands enfants, ce qui suit risque de leur plaire. Le 3 et 4 septembre, le village italien de Consonno, situé dans la province de Lecco (Lombardie), à environ 40 kilomètres de Milan, accueillera un championnat mondial de «cache-cache».
Et pour sa 7e édition – la compétition a été créée en 2010, à Bergame, toujours en Lombardie -, ses fondateurs ont vu les choses en grand: «il s’agit de l’unique championnat de cache-cache au monde», est-il possible de lire sur leur site officiel, où les inscriptions sont désormais ouvertes.
Plus officieuse qu’officielle

Mais si le site et la page Facebook redoublent d’efforts pour fournir le plus d’informations possibles, comme la présence attendue de 350 participants répartis en 64 équipes, ou encore celles d’un food truck et de groupes de musique, ce championnat du monde demeure largement informel.
En effet, tous les pays n’y sont pas représentés, et les créateurs admettent eux-mêmes sur Facebook: «disons que c’est ce à quoi nous ambitionnons, pas la réalité».

AA
Credit photo robertobinfareblog

strong>Un Las Vegas italien déserté

«À Consonno, tout est merveilleux», peut-on encore lire sur l’un des nombreux panneaux publicitaires défraîchis qui scandent la route vallonée menant au village abandonné.

L’on pourrait croire à une farce, tant tout dans Consonno est à l’exact opposé du merveilleux: édifices dégardés, revêtements bétonnés, graffitis décolorés. Mais l’endroit a jadis connu son heure de gloire, telle une star hollywoodienne tombée trop vite dans l’oubli. Construite en 1968 par un entrepreneur italien, Mario Bagno, la ville devait être le nouveau «Las Vegas italien», le «Pays des Jouets», où palaces, boîtes de nuit, zoo et autres bâtiments éclectiques rythmeraient les allées illuminées de jour comme de nuit.
Mais un terrible glissement de terrain en 1976 suivi par un départ en masse des habitants eurent raison des rêves démiurgiques de l’homme d’affaires italien, quand la seule route menant au village fut complètement détruite.

Toutefois, la petite ville fantôme a fait mouche: le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo qui auront lieu en 2020, a signalé son intérêt pour l’événement.

https://www.facebook.com/NascondinoWorldChampionship/

Si vous avez aimé cet article, merci de liker, partager, commenter … faire vivre le blog et notre page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :