Le Vietnam également touché par le virus Zika

Deux Vietnamiennes ont été infectées par le virus Zika, premiers cas recensés dans ce pays d’Asie du Sud-Est, a annoncé le ministère de la Santé ce matin. La première patiente est une femme de 64 ans habitante de la ville balnéaire de Nha Trang, dans le centre du pays. Elle a été admise dans un hôpital local après avoir eu de la fièvre, des maux de tête et une éruption cutanée sur ses jambes, selon un communiqué.

« Elle a été testée positive au virus Zika le 31 mars par l’Institut Pasteur de Nha Trang » et les résultats ont été ensuite confirmés par d’autres tests. La seconde patiente est une femme de 33 ans résidant à Ho Chi Minh-Ville, dans le sud. Selon les médias officiels, elle est enceinte de huit semaines. Elle a été testée positive jeudi. Leur état de santé est stable et le ministère « n’a pas détecté d’autres cas » chez leurs proches. Transmis par le moustique Aedes aegypti, le virus Zika provoque généralement des symptômes grippaux bénins (fièvre, maux de tête, courbatures).

AA
AA

Le Vietnam a relevé le niveau d’alerte pour le virus Zika en suite de l’information d’un test positif au virus Zika d’un Australien de retour du Vietnam.
>>Zika : pas de restriction des voyages et du commerce avec les pays touchés

Le Règlement sanitaire international (RSI) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a informé le 22 mars l’Agence nationale du Vietnam pour la mise en œuvre du RSI dans cette affaire, selon le Département de médecine préventive du ministère de la Santé.

Ce visiteur australien a séjourné au Vietnam du 26 février au 6 mars, durant lequel il a voyagé à Hô Chi Minh-Ville et les provinces de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre), Khanh Hoa et de Binh Thuân (Centre). Après son retour en Australie, il a montré quelques symptômes d’une infection par le virus Zika tels que fièvre, éruptions cutanées, maux de tête, douleurs musculaires, conjonctivite et nausées.

Le ministère de la Santé a également recommandé que les femmes enceintes ou sur le point de le devenir de ne pas aller dans les pays touchés par le virus Zika, dont la liste est constamment mise à jour sur le site du Département de médecine préventive à l’adresse http : http://www.vncdc.vn.

En outre, les personnes de départ ou de retour des pays touchés par le virus Zika doivent eux-mêmes surveiller leur santé pendant un délai de 12 jours. En cas de symptômes anormaux, ils doivent rapidement se présenter dans un établissement de santé pour se faire examiner. En cas de besoin, un numéro rouge a été mis en place, le 09 89 67 11 15.

Selon l’OMS, pour l’heure, le virus Zika a été identifié dans 59 pays et territoires. Certains étrangers, après avoir quitté plusieurs pays d’Asie du Sud-Est comme la Thaïlande, les Philippines, l’Indonésie et la Malaisie, ont également été testés positifs au Zika.

Si vous avez aimé cet article, merci de liker, partager, commenter … faire vivre le blog et notre page Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :