Lassée de la lenteur du contrôle sécurité, Eimear Ni Ghiallgairrh enlève le bas

Eimear Ni Ghiallgairrh passagère d’un vol Ryanair a commencé à se déshabiller lors de son passage au contrôle de sécurité de l’aéroport international Stansted de Londres (Royaume-Uni), fatiguée qu’elle était que la file d’attente n’avance pas.

Eimear Ni Ghiallgairrh, 29 ans, jeune architecte irlandaise, qui devait prendre le vol entre l’aéroport international Stansted de Londres et l’aéroport international El Prat de Barcelone (Espagne) attendait depuis quarante minutes dans une file qui ne bougeait absolument pas lorsqu’elle a décidé de commencer à se déshabiller. Elle a enlevé sa jupe sous laquelle elle avait un leggins. Effrayé qu’elle en enlève plus, un policier britannique, au péril de sa vie, n’écoutant que son courage, lui a tordu le bras afin de l’empêcher de continuer. Le policier lui a cassé le poignet et un pouce. Afin d’expliquer pourquoi il avait été aussi violent, il a prétexté qu’elle avait résisté à l’arrestation en refusant d’être fouillée et en se mettant à hurler. La jeune femme a expliqué qu’avec une personne qui lui faisait une clef au bras tout en la soulevant et qui lui avait cassé le poignet et le pouce, elle n’avait pas hurlé à cause de l’arrestation mais parce qu’elle avait mal.

http://www.telegraph.co.uk/news/uknews/12164094/Female-plane-passenger-stuns-onlookers-by-taking-off-skirt-after-becoming-frustrated-with-long-security-delays.html

Le tribunal n’a pas été sensible à cet argument puisqu’elle a été condamné à une amende 150£. Eimear Ni Ghiallgairrh, qui a passé une quinzaine d’heures en cellule, a reconnu des faits de désordre public dus à son énervement. Le policier a relaxé de toutes les charges contre lui malgré la violence d’une intervention inutile. L’avocat de la jeune femme a trouvé quelque peu aberrant que l’accusation parlait d’attentat à la pudeur alors que d’autres jeunes femmes se promènent quotidiennement en leggings et s’est étonné qu’une telle violence de la part d’un policier ne soit pas condamné par le tribunal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :