Italie, le Parc des Cinque Terre va appliquer le système de quotas touristiques

Sur les 2,5 millions de touristes qui visitent chaque année les Cinque Terre, au moins un million sont « de trop » et mettent en péril un « patrimoine fragile », estime l’organisme chargé du parc naturel dans la Repubblica.

L’accès aux sentiers sera ainsi limité à un certain nombre de personnes par jour au moyen d’un système de carte sur réservation. Des compteurs ont été installés pour analyser la charge acceptable en fonction de la météo et des conditions du terrain. La mesure devrait être opérationnelle d’ici l’été.

5

Convois spéciaux

Le président du Parc des Cinque Terre, Vittorio Alessandro, propose aussi de séparer les flux touristiques de ceux des résidents avec des trains spéciaux. Les discussions ont été entamées vendredi dernier avec la compagnie ferroviaire nationale.

Dès cet été, les routes menant aux différents villages seront équipés d’appareils qui compteront le nombre de visiteurs. Il sera également possible de réserver les tickets en ligne.

« L’idée paraît excentrique », mais sans une stricte réglementation des arrivées « la sécurité est compromise » et « les villages se videront de leurs habitants », prévient Vittorio Alessandro.

Protéger le patrimoine

La limitation des entrées touristiques pour protéger des sites naturels est une pratique de plus en plus fréquente. L’Unesco a par exemple fixé une limite de 2500 visites par jour au sanctuaire du Macchu Picchu, au Pérou.

Au Bhoutan, depuis 1974, seuls quelque 7000 voyageurs par an sont autorisés à entrer sur le territoire. Des quotas de touristes dans les parcs naturels, notamment au Costa Rica ou aux Galapagos (Equateur) sont aussi mis en place.

En Espagne, plusieurs mesures sont en vigueur face au tourisme de masse: le marché de la Boqueria à Barcelone refuse par exemple les groupes de plus de quinze personnes les jours de forte affluence. Un système de billets limités comme celui envisagé aux Cinque Terre existe aussi pour l’Alhambra de Grenade.

55

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :