Swiss embarque Nespresso à bord de ses nouveaux Boeing 777-300 ER

Swissair, jusqu’en mars 2002, puis Swiss International Air Lines AG, avant et après son acquisition complète par Deutsche Lufthansa AG le 1er juillet 2007, ont toujours misé à fond sur leur identité helvétique. Dans cette persévérance commerciale, la compagnie bâloise vient de remporter un franc succès auprès de Boeing. L’avionneur américain lui a en effet livré, vendredi à Zurich, un premier «triple 7» (Boeing 777-300 ER) équipé de machines à café Nespresso. Un caprice? Un atout commercial décisif? Quoi qu’il en soit, un vœu exaucé. «Cette demande de Swiss nous a donné du travail pendant un an et demi», indique Larry Schneider, ingénieur du constructeur et responsable du programme «Boeing 777».

Des questions fondamentales ont, il est vrai, dû trouver une réponse. L’engin qu’affectionnent tant George Clooney et Jean Dujardin supportera-t-il de fortes différences de pression? Fonctionnera-t-il à 10 000 mètres d’altitude? Peut-il devenir une source de dangers?

Valeurs industrielles

Les différentes expériences et autres mises à l’épreuve nécessaires ont dû rendre fort onéreuse l’option requise par Swiss. «Nous ne donnons pas d’informations sur les coûts liés à des produits ou autres aménagements particuliers que nous proposons à bord», relève toutefois Meike Fuhlrott, porte-parole du transporteur. Quoi qu’il en soit, la fameuse machine, dont la conception a com mencé en 1970 dans le canton de Vaud, sera intégrée dans une panoplie d’autres valeurs industrielles helvétiques.

ESPRESSO

L’entreprise familiale Bucher Leichtbau AG, domiciliée dans le canton de Zurich, dotera ainsi de cuisines le premier Boeing 777 de Swiss. Et peut-être quelques-uns des huit autres déjà commandés. Son équipement en aluminium, voué aux petits plats mijotés en altitude, convainc en effet par sa résistance et sa légèreté. A cela s’ajoute l’œuvre de Lantal Textiles AG. Cette firme bernoise fournit les housses enveloppant les sièges en cabine et même des coussins tout spécialement destinés à la business class de ces appareils.

Swiss prend en outre soin de ses voyageurs en les gâtant de gourmandises du cru. Pas moins de 70% des produits alimentaires proposés à bord sont concoctés par des entreprises domiciliées dans la patrie de Guillaume Tell. Chaque année, 2,4 millions de bouteilles de vin suisse y sont servies, 16 millions de tablettes de chocolat et 140 tonnes de fromages du même pays. Sans oublier 2 tonnes de viande séchée des Grisons.

Toutes ces précautions paraissent bonnes à prendre. L’achat de neuf Boeing 777-300ER et les frais de l’aménagement intérieur de ces appareils constituent un investissement à hauteur de 3 milliards de francs en tout. Le nouveau fleuron de la flotte long-courrier de Swiss commencera par desservir Montréal dès le mois prochain, puis Hongkong en avril, Los Angeles en juin, Bangkok en juillet, São Paulo en août, San Francisco et Tel-Aviv en septembre.

Absent de Genève Aéroport

«Il n’est cependant pas prévu à ce jour d’exploiter cet avion à Genève», précise Meike Fuhlrott. La pertinence opérationnelle du choix de l’appareil ne laisse pour autant guère de doute.

«Le Boeing 777-300 ER est un des aéronefs les plus remarquables jamais construits. Sa combinaison entre efficacité opérationnelle, rayon d’action et charge utile s’avère sans égale», s’enthousiasme Tim Clark. Et le président du directoire d’Emirates sait de quoi il parle: sa compagnie exploite plus de 70 Airbus A380 et s’est fait livrer son 100e Boeing 777-300 ER il y a déjà plus d’un an.

Source article 24 heures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :