Un touriste britannique tué par un éléphant lors d’un trekking sur l’île de Koh Samui (Thaïlande)

Un touriste britannique ( Gareth Crowe ) a été tué par un éléphant sur l’île de Koh Samui en Thaïlande. Cet accident a relancé les critiques contre une industrie du tourisme peu respectueuse du bien-être animal.

L’homme âgé de 36 ans était juché sur le dos de l’animal avec sa fille adolescente quand l’éléphant les a soudainement renversés, a indiqué la police. « Nous pensons que l’éléphant a été énervé par des températures élevées, et qu’il n’était pas habitué à son cornac », a expliqué Paiboon Omark, chef de la police du district de l’île de Samui.

D’après Paiboon, l’homme portait une prothèse de la jambe et n’a pas réussi s’enfuir. Sa fille et le cornac, un Birman, ont tous deux été blessés, mais sont hors de danger.

La Thaïlande compte environ 4000 éléphants domestiques, contre 2500 dans la nature, selon l’ONG de défense des animaux Traffick. Ils sont le plus souvent utilisés pour des balades à dos de pachydermes, proposés aux touristes dans des lieux touristiques comme les ruines d’Ayutthaya, au nord de Bangkok.

« Trop imprévisibles »
Ces pachydermes protégés puisqu’en voie d’extinction sont souvent exploités illégalement. Mercredi, les défenseurs des animaux doivent rencontrer des représentants du gouvernement thaïlandais pour exiger de meilleures conditions pour les animaux travaillant dans le secteur touristique.

« Les éléphants mâles ne devraient pas être utilisés pour le tourisme, car ils sont tout simplement trop imprévisibles », estime Edwin Wiek, membre de l’ONG Wildlife Friends of Thailand, l’un des groupes partie prenante de la réunion.

En août, un éléphant avait tué son cornac avant de s’enfuir dans la jungle avec trois touristes chinoises terrifiées sur son dos. Deux mois plus tard, un homme qui dînait sur une plage avait été tué par un éléphant avec lequel son cornac était venu faire la manche.

http://www.samuitimes.com/tourist-killed-today-by-elephant-gone-wild-on-trekking-tour-in-koh-samui/

Garet

A British tourist has been killed by an elephant in front of his teenage daughter in Thailand.
Gareth Crowe, aged 36, was trekking on the elephant with Eilidh Hughes, the 16-year-old daughter of his partner and a local guide on the tropical island of Ko Samui when it turned violent.
Witnesses said the mahout – the elephant’s handler – climbed down to take photos of the tourists when it hit him with its trunk and stabbed him in his body with a tusk.
The elephant is then said to have rampaged, throwing the father and daughter off his back before trampling the man and stabbing him in the chest with a tusk, killing him instantly.
The teenage girl is said to have escaped with minor injuries in the fall as the elephant ran off into the forest.
Witnesses said just before the attack the elephant – known as Golf – had appeared upset and refused to follow the instructions of the mahout who hit him several times with a hook.
Another local report suggested the elephant was being teased with a banana before it became unsettled and attacked.
The girl was initially treated at Samui International Hospital before being moved to Bangkok International Hospital on the island.
A hospital spokeswoman confirmed the teenager was being treated there for minor injuries.
Mr Crowe was on the holiday island with his partner Catherine Hughes, 42, mother to Eilidh and her brother Mark, who decided not to go on the trek.
Grieving Ms Hughes tonight spoke from the Bangkok Hospital on Ko Samui where Eilidh was recovering from her injuries.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :