MSC Croisières entend doubler ses capacités, 1,7 mio de passagers en 2015

La compagnie internationale MSC Croisières, qui a fait voyager 1,7 million de passagers en 2015, ambitionne de doubler la capacité de sa flotte d’ici 2022, a annoncé lundi à Paris son PDG Gianni Onorato.

Le groupe italo-suisse basé à Genève a engagé un « plan d’investissement sans précédent de 5,1 milliards d’euros », avec l’objectif de « doubler la capacité de sa flotte »: outre les 12 navires actuels, sept nouveaux bâtiments – de taille plus importante – entreront en service entre 2017 et 2022, a rappelé M. Onorato lors d’un point presse.

MSC vise 3,4 millions de passagers en 2022, contre 1,7 million en 2015
, a-t-il ajouté.

La France fait partie des marchés où la compagnie souhaite particulièrement se développer: 170.000 passagers français ont participé à une croisière MSC l’an dernier, un chiffre en progression de 10% selon le groupe.

Quelque 60 millions d’euros – dont 15 millions pour la France – vont être consacrés à une campagne publicitaire destinée à séduire de nouveaux clients, qui débute mardi dans l’Hexagone.

Gianni Onorato a indiqué que la compagnie avait enregistré une hausse de 10% de son trafic mondial entre 2014 et 2015, sans donner de chiffres.

« Début 2015 a été difficile » avec notamment les attentats en Tunisie « mais depuis juin il y a une reprise importante. Il y a moins de destinations en Méditerranée (la majorité des compagnies de croisière ne desservent plus la Tunisie, ndlr), mais la Méditerranée reste importante pour nous et pour les débutants de la croisière », a résumé M. Onorato.

Il a également évoqué le marché chinois: 20.000 clients en provenance de Chine ont participé en 2015 à une croisière MSC, et ce nombre pourrait grimper à « presque 100.000 » en 2016.

MSC-Cruises-Partners-Up-with-Chinas-CAISSA-Touristic

A l’instar d’autres compagnies de croisière, MSC a annoncé l’ouverture en décembre 2017 d’une « île pour ses clients aux Bahamas » de 38 hectares et de 3,6 km de plage, « soit une des plus grandes plages du monde après celles de Nice, Copacabana et Lanikai (Hawaï) », selon M. Onorato.

Baptisée « Ocean Cay », « ce sera un lieu unique en son genre, une extension du bateau et une continuation de ses services » où les croisiéristes pourront passer une journée, avec à leur disposition un amphithéâtre, un spa, des restaurants, des activités nautiques et sportives, etc.

L’île – dont MSC a obtenu une concession pour 101 ans – est « actuellement un ancien dépôt de ferraille », et les travaux de transformation s’élèveront à environ 200 millions de dollars. « Nous allons créer un paradis, une réserve marine totalement protégée, qui sera auto-suffisante d’un point de vue énergétique », a indiqué le PDG.

Un total de 22 millions de personnes dans le monde ont participé à une croisière en 2014, toutes compagnies confondues, selon des données de l’Association internationale des compagnies de croisières (Clia) qui fait état d’une progression de 68% du nombre de passagers en 10 ans.

afp/jh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :