La production Bollywoodienne ne sait plus se payer la Suisse, Suisse Tourisme renâcle

Les Alpes suisses continuent de faire rêver dans le sous-coutinent indien. Mais elles n’attirent plus l’industrie cinématographique locale, car la Suisse est désormais jugée trop chère, explique la SRF.

Une situation qui inquiète les milieux du tourisme en Suisse. «Les productions de Bollywood sont un important outil marketing sur le marché indien», reconnaît Marco von Euw, directeur de l’Hotel Metropol à Interlaken. Des touristes font le voyage uniquement pour découvrir les lieux de tournage. Mais en 2015, pas une équipe de cinéma n’est venue au Metropol.

L’Autriche a la cote

Les producteurs indiens se sont en effet tournés vers d’autres pays au paysage similaire, comme l’Autriche, nettement moins chère. Et ils présentent les scènes tournées dans ces régions comme étant réalisées en Suisse! «Récemment, ils ont filmé en partie en Europe centrale et présenté ces passages comme la Suisse. Parce que c’était moins cher», a reconnu Annekäthi Neukomm d’Interlaken-Tourismus.

Les professionnels de la branche tirent la sonnette d’alarme, la Suisse s’étant endormie sur ses lauriers à leur avis. Et de demander des soutiens, financiers notamment, pour séduire à nouveau Bollywood. Des stations n’hésitent en effet pas à prendre à leur charge une partie des coûts d’hébergement des équipes de tournage. L’exemple du dernier James Bond réalisé en Autriche au lieu de la Suisse n’est pas passé inaperçu.

Suisse Tourisme renâcle

L’Office fédéral de la Culture entend réagir et promet de soutenir les productions étrangères dès la mi-2016. A condition qu’elles collaborent avec les milieux suisses. «C’est une exigence culturelle», se justifie Ivo Kummer, directeur de la section Film de l’Office fédéral de la culture. Ces réalisations doivent en effet avoir un lien tant au niveau du contenu que du personnel avec la Suisse.

Il place les milieux touristiques face à leurs responsabilités, en les appelant à soutenir ces productions de leur côté. Mais, selon SRF, Suisse Tourisme renâcle, car au lieu des grands films, l’association préfèrerait les séries et les spots publicitaires. Qui montreraient, à coup sûr, la Suisse sous son meilleur jour.
article 20min.ch

Et si, finalement, la Suisse n’était pas devenue trop chère pour tout le monde ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :